Un mois avec… Ubuntu Budgie

Test de Ubuntu Budgie 32 bits

Je suis toujours très frustré de voir des tests de distributions faits à la va-vite, dans une machine virtuelle qui sera supprimée après la fin du tournage, avec la présentation en quelques clics des nouveautés, des plus et des moins et se focalisant souvent sur les performances brutes, mais plus rarement sur les détails nécessaires à un usage quotidien confortable. De plus, rares sont ceux qui testent dans la durée. Parfois, ils nous gratifient d'un petit «une semaine avec…», trois petits tours et puis s'en vont. C'est pourquoi j'ai décidé de lancer une série de tests de distributions libres sur une durée d'un mois chacune, afin de les éprouver dans le temps.

Aujourd'hui, je commence le cycle avec un jeune arrivant dans la famille des Ubuntu, à savoir Ubuntu Budgie (v16.10). Cette distribution possède la particularité d'être disponible en 32 bits, chose de plus en plus rare de nos jours. J'avais dans l'idée de tester une distribution sur une machine dédiée 64 bits, mais en définitive, j'ai voulu voir si cette distribution 32 bits tenait la route avant de la tester sur 64 bits.