Confiance et contrôle

La confiance exclut-elle le contrôle ?

J’entends parfois l’expression «la confiance n’exclut pas le contrôle». Une expression –originellement de Lénine– de micromanager qui, en plus d'amuser, laisse un goût amer dans la bouche quand on en est l'objet.

Ce goût amer n'est pas anodin, il est le résultat d'une tentative de communication entre l'inconscient et le conscient, le premier tentant de passer un message au second. En réalité un double message: l'assertion est fausse et on essaie de nous manipuler.

Comme tout slogan, il est destiné à changer le chemin habituel de la compréhension des signes afin d'en perturber le sens et d'identifier plus difficilement sa validité.

Pour savoir ce qu'il en est très précisément, prenons le temps de le déconstruire et de rapporter chaque partie à son plus petit dénominateur commun. À partir de là, nous pourrons reconstruire l'assertion dans le bon sens et déterminer si elle est valide ou non.